Actuel

Un appel œcuménique à l’engagement diaconal lancé depuis Zurich

Le jour de la Saint-Martin (11 novembre), les Églises zurichoises ont lancé un appel œcuménique pour la diaconie dans la perspective de la période de l'Avent et des fêtes de fin d'année. Le coronavirus a conditionné nos pensées et nos actions pendant des mois, aucun domaine de la vie n'a été épargné. La deuxième vague se révèle plus dramatique que celle du printemps dernier, car c’est seulement maintenant que nous prenons pleinement conscience que cette pandémie nous (pré)occupera longtemps encore. Les Églises catholique romaine, catholique-chrétienne et réformée de la ville de Zurich ont donc décidé de lancer un « Manifeste pour la diaconie ».


Action œcuménique : « Noël quand même, de la lumière quand même »

Mgr Felix Gmür, président de la Conférence des évêques suisses, la pasteure Rita Famos, future présidente de l’Église évangélique réformée de Suisse et Harald Rein, évêque de l’Église catholique-chrétienne de la Suisse lancent l’action œcuménique nationale « Noël quand même, lumière quand même, Noël a lieu » pour le temps de l’Avent et des fêtes de Noël 2020.


Réflexions de l’AKB* en lien avec la pandémie actuelle

Les Églises font partie intégrante de la société. L’action de l’Église se déroule avant tout auprès et pour les gens, notamment par le biais de rencontres dans le cadre de l’accompagnement spirituel, lors de célébrations religieuses et aux moments charnières de l’existence. Les infections au coronavirus se propagent lors de contacts interpersonnels. Les Églises, leurs collaboratrices et collaborateurs ont donc une responsabilité toute particulière. Elles et ils doivent garder leurs distances et rappeler aux gens de garder les leurs, alors que, par ailleurs, la vie a absolument besoin d’une certaine proximité.


La CTEC et les Églises libres renforcent leurs liens

En 2019, l'association faîtière nationale « Réseau évangélique suisse – Alliance évangélique suisse » a demandé à obtenir le statut d'hôte dans la CTEC Suisse. Les déléguées et délégués de l'assemblée plénière du 4 novembre 2020 a décidé de donner suite à cette demande. C'est un pas important vers l'unité des chrétiens en Suisse.


Le théologien orthodoxe Milan Kostrešević élu président de la CTEC Suisse

L’assemblée plénière de la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse (CTEC.CH) a élu le 4 novembre 2020 le théologien orthodoxe Milan Kostrešević à sa présidence. C’est la première fois en presque 50 ans d’histoire que la CTEC Suisse a un président venant d’une Église orthodoxe. Milan Kostrešević entre en fonction le 1er janvier 2021 pour un mandat de deux ans. L’assemblée s’est déroulée par vidéoconférence, avec un ordre du jour restreint, coronavirus oblige !


Rita Famos à la tête de l’Église évangélique réformée de Suisse

Le Synode de l’Église évangélique réformée de Suisse (EERS) a élu le 2 novembre 2020 la pasteure Rita Famos à la présidence de l’EERS. Elle est ainsi la première femme à la tête de l’Église dans l’histoire centenaire de la FEPS puis de l’EERS qui lui succédé. Rita Famos avait présidé la CTEC Suisse entre 2013 et 2014. Le présidium lui adresse ses félicitations et lui souhaite force, inspiration et l'aide du Seigneur pour sa nouvelle mission.


Aumônerie : les Églises évangéliques partenaires de l’Armée suisse

Après un an et demi de discussions entre l'Armée suisse et les représentants des Églises et des communautés religieuses qui reconnaissent l'aumônerie de l'Armée sous sa forme actuelle, l'organisation faîtière Freikirchen.ch (VFG) et le Réseau évangélique suisse (RES) ont signé un partenariat avec l'aumônerie de l'Armée. Les Églises libres peuvent désormais déléguer des spécialistes formés pour le service œcuménique d'aumônerie militaire. Les aumôniers militaires sont particulièrement demandés lorsque les soldats se trouvent dans des situations difficiles.


Combien de personnes à une célébration religieuse ?

Lors de sa séance du 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a arrêté de nouvelles mesures pour tenter d'endiguer la propagation du coronavirus. Les manifestations de plus de 50 personnes – dont les cultes ou les messes – sont interdites dans toute la Suisse dès aujourd'hui, 29 octobre.


Port du masque obligatoire dans les lieux de culte

Lors de sa séance extraordinaire du 18 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté plusieurs mesures pour contrer dans tout le pays la forte hausse des contaminations par le coronavirus. À partir du lundi 19 octobre, les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes dans l’espace public seront interdits. Le port du masque sera obligatoire dans les espaces clos accessibles au public. Cette obligation s’applique aussi aux églises et lieux de culte. Le Conseil fédéral a également réglementé les manifestations privées de plus de 15 personnes.


« C’était bon ! » – Sept lectio divina sur les récits de la création

Le 25e livret de l’École de la Parole vous propose sept célébrations de lectio divina dans les récits de création des trois premiers chapitres de la Genèse. Pour goûter la poésie, pour y deviner le Créateur, pour nous humaniser et pour discerner notre rôle et notre responsabilité.